Catégories
Non classifié(e)

Comment conserver nos fines herbes

C’est bon, c’est beau et c’est plaisant de faire pousser nos propres fines herbes ! Mais est-ce que, comme moi, vous refuser de nourrir votre composte avec vos surplus et que vous ne savez plus comment les conserver ? Voici donc le fruit de mes recherches pour éviter de perdre nos précieuses fines herbes!

 

 

Conservation au réfrigérateur

Vous pouvez envelopper vos herbes dans un papier humide et les mettre dans une boite de plastique. Elles se conserveront environ une semaine.

Si vous pouvez placer le bouquet dans un verre avec 2-3 cm d’eau et mettre un sac de plastique par-dessus qui sera retenu par un élastique, elles resteront fraîches entre deux et trois semaines.

Vous pouvez aussi récupérer les tiges des herbes coriaces telles que le thym ou le romarin pour vos marinades et grillades. Pour un bouillon réussi, utilisez les tiges des herbes plus tendres telles que le persil et le basilic.

Cuisinez le poisson ou vos steaks avec un beurre mélangé à vos restes d’herbes.

 

Conservation au congélateur

Pourquoi pas se préparer pour l’hiver! Il suffit de mélanger vos fines herbes hachées à un bon filet d’huile d’olive dans un bac à glaçons. Une fois congelé, il suffit de transférer vos cubes aromatisés dans un sac de congélations hermétiques et d’ajouter à vos cuissons.  Ils se conservent jusqu’à six mois au congélateur. La texture sera changée, mais le goût sera toujours aussi savoureux!

 

Séchage à l’air libre

Ceci est une méthode de conservation facile, peu coûteuse et efficace, car vos herbes séchées se garderont jusqu’à 12 mois! Le but étant d’éliminer l’eau contenue dans les feuilles le plus rapidement possible tout en sauvegardant les essences et les principes actifs.  Il faut suspendre, entre quatre et huit jours, les bouquets retenus par un nœud lâche, la tête en bas dans une pièce sombre et bien aérée. On peut aussi envelopper les bouquets dans un sac de papier percé pour les protéger de la lumière et de la poussière. Il est recommandé de ne pas trop manipuler les plants.

 

Petits conseils

Pour conserver le plus de saveurs et éviter que les huiles essentielles se volatilisent, il est important de couper ou hacher les herbes au dernier moment. De plus, il est recommandé de seulement laver les herbes si elles sont souillées de terres ou de sable, aux derniers moments de la préparation. Tamponner doucement pour les assécher.

 

Persil

Haché finement et mélangé dans un bocal avec des gousses d’ail et couvert d’un  bon filet d’huile pour éviter le contact avec l’air, cette base ail et persil saura donner de la saveur à vos repas. Ce mélange avec couvercle se conserve 1 mois au réfrigérateur et 3 mois au congélateur.

 

Basilic

Malheureusement, il est impossible de sécher ni congeler le basilic, car la feuille étant fragile, elle se noircira. L’idéal est de faire votre pesto maison avec de l’ail, du parmesan, des noix de pins et de l’huile d’olive. Placer dans un bac à glaçons pour congeler et transférer dans un sac plastique à congeler.

 

Menthe

La meilleure méthode pour conserver la menthe est soit de la faire sécher à l’air libre ou  de la congeler. Il est conseillé d’étaler les feuilles sur une plaque à biscuit et de les  mettre au congélateur pour environ d’une heure. Une fois congelées, il suffit de mettre les feuilles dans un sac à congeler et remettre au congélateur.

 

Référence:

http://www.soscuisine.com/fr/blogue/article/sos-trucs-conservation-des-fines-herbes

http://aladistasio.telequebec.tv/dictionnaire/fiche.aspx?id=75

 

Image

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.